Qu’est-ce que la balance des blancs ?

Tout d’abord, avez-vous déjà remarqué, que lorsque votre appareil prend des photos, la neige est souvent très bleue ? et les photos prises en intérieur très jaunes ? C’est du à une mauvaise interprétation de la température de couleur par l’appareil photo qui lui se base sur une moyenne.

En effet la lumière ambiante n’a pas toujours la même température de couleur. On la mesure en Kelvin (unité que l’on retrouve aussi sur les ampoules LED). Cette température change en fonction du moment de la journée, de la météo, de la saison, mais aussi en fonction du type d’éclairage (ampoules classiques, néons, halogènes, LED…)

blank
blank

Qui dit balance dit équilibre, et pour la balance des blancs, l’équilibre c’est quand le blanc paraît bien blanc. Les deux photos à gauche ci-dessus, correspondent à l’interprétation automatique de l’appareil photo. Celles à droite correspondent à la façon dont je les ai gardées en mémoire.

Comment la régler ?

Le plus simple est de prendre les photos en format RAW et de régler la balance des blancs avec la pipette sur un logiciel d’édition (ci-contre sur Lightroom). Il suffit alors de cliquer sur une zone neutre en couleur. En principe on utilise une zone blanche, mais aussi noire ou idéalement avec une charte de gris.

Mais on peut aussi la régler directement sur son boitier avec le mode auto (qui gère très bien 90% des cas), les modes préenregistrés (voir le tableau ci-contre), ou en mode personnalisé en se servant d’une charte de gris ou une charte de couleur.

blank
blank

En réglant la balance des blancs, il s’agit de neutraliser les dominantes de couleur présentes dans la photo. Il est en effet assez facile de régler la température (du bleu au jaune) à l’œil. En revanche il est bien plus compliqué de régler la teinte (du magenta au vert) sans l’aide d’une charte.

L’importance de l’interprétation

blank

Attention toute fois à l’interprétation de l’image. Ci-dessus, la photo de gauche à 3600 K est telle que l’appareil photo l’a prise. La photo de droite à 2100 K est le résultat après correction de la balance des blancs en cliquant avec la pipette sur la coque du bateau qui est sensé être blanche. Mais l’œil est habitué à voir des couleurs plus chaudes la nuit. Du coup une correction stricte ne parait pas naturelle. Il faut la réchauffer un peu pour que la photo devienne harmonieuse.

Pour aller plus loin :

Comment régler précisément la balance des blancs de son appareil photo numérique ?

https://www.guide-gestion-des-couleurs.com/comment-regler-balance-des-blancs-appareil-photo.html

6 conseils pour bien régler la balance des blancs (Pour Nikon)

https://www.nikonpassion.com/6-conseils-regler-balance-des-blancs/

Partager

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

D'autres articles

Verrerie d'art au chalumeau

L’ouverture du diaphragme

Le diaphragme c’est quoi ? L’ouverture du diaphragme est l’un des trois éléments qui constituent le triangle d’exposition. Les deux autres sont : la sensibilité

outil pour découpe du cuir

La sensibilité ISO

Qu’est-ce que la sensibilité ISO ? La valeur ISO est l’un des trois éléments qui constituent le triangle d’exposition. Ce qu’en dit Wikipédia : “En